Home Actualités News KEMPER fête ses 40 ans d'existence en tant que pionnière dans l’aspiration de fumées de soudage

KEMPER fête ses 40 ans d'existence en tant que pionnière dans l’aspiration de fumées de soudage

  • Fondation dans son propre garage le 17 mars 1977
  • De l’entreprise unipersonnelle domaine
  • KEMPER a ouvert récemment la voie à la protection au travail de l’Industrie 4.0

Vreden, 17 mars 2017 - Air pur dans l’usinage des métaux : Il y a 40 ans, KEMPER GmbH fait irruption sur le marché avec pour mission un environnement de travail propre. Partant d’une, le fabricant d’installations d’aspiration et de systèmes de filtration se transforme graduellement en leader technologique mondial dans l’extraction de fumées de soudage. Le fondateur, Gerd Kemper, établit le standard de l’aspiration à la source d’abord en Allemagne et plus tard au delà des frontières. Actuellement, l’entreprise familiale est considérée comme pionnière dans la technique de dépollution de l’air. L’entreprise familiale actuellement la protection au travail ère réseau 

« Notre mission n’est pas encore terminée. Le besoin d’un air pur dans l’environnement du travail ne cesse de croître », souligne Björn Kemper, gérant de KEMPER GmbH. « Il y a 40 ans, nous étions heureux  les soudeurs arrivaient seulement à comprendre le risque que les fumées toxiques comportent pour la santé. À ce moment-là, personne n’aurait pensé que nous puissions aujourd’hui déterminer la taille des petites particules de poussière ».

De l’unité de filtration mobile, en passant par des systèmes d’aspiration centraux, la technique de filtration de particules ultrafines, les systèmes de ventilation des locaux, jusqu’aux dispositifs de contrôle de l’air : epuis 40 ans, KEMPER apporte constamment des innovations sur le marché dans le domaine de la technique de dépollution de l’air. L’entreprise a équipé tout au long de son histoire, outre son marché le plus important, l’Allemagne, plus de 100 000 entreprises dans environ 50 pays du monde entier. Cette entreprise qui avait démarré avec un seul employé, emploie aujourd'hui 300personnes dans le monde entier. Dans ce contexte, le fabricant figure sur lde leaders du marché mondial de l’Université de St. Gall.

Gerd Kemper a su persuader le marché

La prise de conscience des problèmes environnementaux, cette évolution n’était pas du tout prévisible : « Tout le monde parlait de plus de justice environnementale et d’un meilleur environnement de travail. Cependant, les actes ne suivaient pas les mots », se souvient le fondateur, Gerd Kemper. sa formation commerciale, qu’il souhaite fonder une entreprise avec des produits techniques. son travail une société suédoise, il découvre les premières unités d’aspiration dans le pays scandinave. Là, on connat déjà les dangers les fumées de soudage. Allemagne. Dans son propre garage, il construit la première aspiration à la source dans un pays germanophone qui capture la fumée nocive directement au moment de sa création - un dans l’aspiration de fumées de soudage qui est recommandé aujourd'hui par les organisations professionnelles.

La diffusion de la technologie s’avère difficile dans ses premiers stades. es fumées de soudage sont considérées à cette époque comme totalement inoffensives. La première commande est annulée précisément par le veto des effectifs de travail. Ils craignent la perte de leur ration quotidienne de lait. Il y avait une bouteille après chaque changement d’équipe de travail journalier pour la désintoxication par exemple contre la fièvre de lundi, ce qui n’a aucune base scientifique selon les connaissances actuelles. Gerd Kemper tente de sensibiliser les entreprises sur place, donne des conférences dans les organisations professionnelles et visite des écoles professionnelles. La nouvelle génération des soudeurs est plus sensibilisé et elle introduit l’idée dans les entreprises. L’idée de la protection au travail commence a avoir un effet.

L’internationalisation progresse rapidement

Grâce à l’augmentation de son chiffre d’affaire, l’entreprise ne cesse de se développer : en 1983, elle construit le premier bâtiment de production. Grâce à sa réputation surtout chez les équipementiers automobiles, KEMPER développe sont activité pour ce secteur industriel également à l’étranger. Avec la création de deux filiales en France et aux États-Unis, la stratégie d’expansion internationale démarre dix ans après sa fondation. Lorsque la société atteint les 100 employés, KEMPER déménage en 1992 l’immeuble administratif actuel et fonde une filiale commerciale en République tchèque. Celle-ci deviendra plus tard le premier site de production international et est élargi à nouveau en 2008.

Parallèlement, KEMPER approfondit son savoir-faire technique dans la technique de dépollution de l’air. En 1989, l’entreprise présente une nouvelle série d’appareils pour les fumées de soudage dans des versions mobiles et stationnaires. En 1992, KEMPER développe le système 8000, le premier système d’aspiration possédant commande . Conçu selon un principe de construction modulaire, qui prend en compte les désirs individuels client, il est toujours considéré aujourd’hui comme la base pour de nouveaux développements dans les systèmes d’aspiration centraux. En 1993, la première unité mobile d avec cartouches de filtre nettoyables est lancée sur le marché. Dans le milieu des années 1990, KEMPER développe le bras d’aspiration avec hotte en forme de bride, lequel est devenu un standard aujourd’hui. Il a été vendu à plus de 130 000 depuis.


Baisse du chiffre d’affaires en raison du krach financier de 2008

Après le krach financier de 2008, l’entreprise expérimente une mauvaise passe. Le chiffre d’affaire chute d’une année à l’autre de plus de 40 %. Le fondateur, Gerd Kemper, décrit rétrospectivement cette phase comme « la plus difficile qu’il ait subi en tant qu’entrepreneur dans un environnement familial fort ». La direction et les employés, poursuivant un but bénéfique pour tous, décident de recourir au travail à temps partiel. KEMPER sort rapidement de l’impasse. es taux de croissance parfois à deux chiffres.

KEMPER reste fidèle à son esprit pionnir. En 2013, le fabricant lance pour la première fois sur le marché des produits avec une collecte des poussières sans contamination pour une mise au rebut sûre. KEMPER développe davantage sa technologie de filtration afin d’atteindre des performances plus élevées. En 2016, la société améliore la protection au travail en la préparant pour l’ère de l’Industrie 4.0. Le système de contrôle de l’air AirWatch est capable de commander des installations d’aspiration et des systèmes de ventilation de locaux de manière complètement automatique. Le renforcement du contrôle et de la détection de la totalité de l’air de la pièce va au-delà du poste de travail individuel, explique Björn Kemper : « En termes de satisfaction, d’acquisition et de fidélisation des employés, la protection au travail plus efficace devient un argument chaque fois plus important dans l’entreprise. »


Rechercher sur Kemper.eu

Utilisez le champ de recherche ci-dessous pour rechercher des produits, services et informations sur Kemper.eu.

Fermer