Contrôle d‘efficacité

Il faut contrôler l‘efficacité des mesures prises, éventuellement y apporter des améliorations et consigner le résultat.

1. Mesure de la concentration en substances dangereuses au poste de travail

  • Postes de soudage : infiltration d’une fraction de poussière dans les alvéoles pulmonaires
  • Postes de travail mixtes : inhalation d’une fraction de poussière 
  • Les composés de chrome/nickel ne nécessitent pas d’analyse spécifique

2. Les données d‘exposition sont comparées aux valeurs limites au poste de travail (règles locales)

  • En cas de dépassement : prendre des mesures protectrices ou complémentaires et refaire l’évaluation de dangerosité

3. Consigner les résultats

Valeur limite générale pour la poussière – ASGW - Allemagne

Nouvelle valeur limite générale pour la poussière depuis 2014

  • 1,25 mg/m³ Infiltration d’une fraction de poussière dans les alvéoles
  • 10 mg/m³ Inhalation d’une fraction de poussière

Valeurs limites au poste de travail (AGW)

Illustration des mesures pratiquées en Allemagne

Les valeurs limites applicables dépendent des matériaux utilisés:

  • oxyde de fer, d’aluminium, de magnésium, de titane
    - Valeur limite de poussière suivant les règles locales
  • Substances à caractéristiques particulièrement toxiques
    - Valeurs spécifiques aux matériaux suivant les règles locales
  • Substances cancérigènes comme les composés de chrome IV ou les oxydes de nickel
    - Règle d’exclusion ou de minimisation

Ceci veut dire que : Si la valeur limite générale pour la poussière est dépassée, il faut TOUJOURS prendre au moins une mesure de précaution !

>> 1. apercu
>> 2. estimation des risques
>> 3. Mesures à prendre